Actualités publiques

LESSON STUDY - UNE FORMATION-RECHERCHE AU COLLÈGE PMF

Par FREDERIC HARTMANN, publié le mercredi 13 décembre 2017 14:33 - Mis à jour le mardi 9 janvier 2018 07:22

Une liaison école-collège d'un nouveau genre organisée par un groupe d'enseignants de l'IREM de Rouen

Notre collège a accueilli les 13 novembre  et 14 décembre dernier une formation–recherche en Mathématiques pour des enseignants du second degré en liaison avec ceux de premier degré de la circonscription de Lillebonne. Pour cette action, six professeurs des écoles et six professeurs de Mathématiques en collèges ont été réunis ainsi qu'une classe de sixième du collège PMF.

Dans un premier temps, le 13 novembre, il s’agissait, pour le collectif d’enseignants, d’analyser avec des outils de la Didactique des Mathématiques, une ressource pour en dégager collectivement un plan de « lesson ». 

Travail collaboratif

Le 14 décembre dernier au matin, la classe de 6G est entrée dans cette formation d’enseignants, à l’occasion d’une séance de Mathématiques. La « lesson » des 6G s’appuyait sur une ressource ancrée dans le quotidien(1) : la fabrication d'une caisse (géométrie dans l'espace). Cette classe a suivi un cours pas tout à fait ordinaire : la « lesson » a été conduite par un enseignant participant au stage, elle a été observée dans la classe par les autres membres du collectif de formation.

Lesson

L'après-midi a été consacrée à une analyse didactique du déroulement prévu dans le but d'améliorer la « lesson ». Celle-ci pourra être adaptée dans chacune des classe (CM2 ou 6ème) des enseignants et une troisième journée, en février, viendra clore sous forme de bilan cette formation recherche.

L'équipe organisatrice(2) n'en n'est pas à sa première. Voici le témoignage de la Médaille Felix Klein 2013, Michèle Artigues, recueilli lors d'une première lesson study organisée en 2016 à la cité scolaire Camille St Saens de Rouen :
« Les « lesson studies » sont un dispositif de formation des enseignants très intéressant, basé sur un travail collectif approfondi d’enseignants autour de la préparation, la réalisation par l’un des membres du groupe de la leçon, les autres étant observateurs, puis l’analyse de cette réalisation et la discussion d’alternatives ou de prolongements possibles. Traditionnel au Japon, ce dispositif s’est diffusé ces dernières années dans de nombreux pays mais est encore très peu connu en France. Il permet de combiner dans la formation expérience des enseignants et apports de la recherche, tout en restant au plus près de la réalité du terrain pour bien prendre en compte le travail de l’enseignant dans sa complexité. Cette réalisation à Rouen, pionnière dans le contexte français, a été de grande qualité, et elle a bien montré ce que peut apporter un tel travail collectif soigneusement organisé, aux enseignants, formateurs et chercheurs qui y participent. Il faut bien sûr qu’à l’image de ce qui se passe au Japon, les collectifs ainsi constitués puissent continuer à collaborer, réfléchir ensemble, pour espérer obtenir des effets substantiels et durables. Espérons que ce sera le cas ici car tous en ont envie et que, dans le contexte actuel, avec une réforme du collège qui demande beaucoup aux enseignants de mathématiques, soutenir le travail collectif des enseignants et la formation continue est plus que jamais essentiel. »

 

 

Liens utiles : 

(1) Le document Eduscol Mathématiques et Quotidien

(2) Le site de l'IREM de Rouen

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe
Commentaires

Aucun commentaire